CINEMA: Nosferatu le film muet célèbre son 100e anniversaire.

Les années 2020 vont être une péri­ode mon­u­men­tale pour le ciné­ma. En 2020, le film expres­sion­niste alle­mand Le Cab­i­net du Dr Cali­gari a franchi le cap des 100 ans. Le 4 mars 2022, cet hon­neur a été offi­cielle­ment trans­mis à Nosferatu.

Nos­fer­atu est une étape impor­tante à plus d’un titre, et l’his­toire de sa créa­tion est tout aus­si intéres­sante que l’his­toire qu’elle dépeint. Alors que le film est une adap­ta­tion lâche du roman de Bram Stok­er, Drac­u­la, l’in­spi­ra­tion pour le film a en fait com­mencé à par­tir de La Grande Guerre (WW1). Albin Grau, un occultiste qui allait devenir le pro­duc­teur de Nos­fer­atu, a déclaré que l’idée de tourn­er un film de vam­pire est née d’une con­ver­sa­tion qu’il a eue avec un paysan serbe. Le paysan lui racon­ta ses pro­pres expéri­ences avec les vam­pires en Roumanie, appelés Nos­fer­atu dans la région.

Après la guerre, Grau co-fondera le stu­dio Prana Film aux côtés d’En­ri­co Dieck­mann. Le stu­dio a été conçu pour pro­duire des films axés sur l’oc­cultisme et le sur­na­turel. Les deux ont chargé Hen­rik Galeen d’écrire le scé­nario de leur film sur les vam­pires. Les œuvres précé­dentes de Galeen à l’époque com­pre­naient The Golem, The Spin­ning Ball et Ros­wol­sky’s Mistress.

 Diek­mann et Grau ont demandé une adap­ta­tion de Drac­u­la, mais il y avait un prob­lème… les deux n’avaient pas obtenu les droits du film ! Pour cette rai­son, cer­tains per­son­nages, tels que le chas­seur de vam­pires Van Hels­ing, ont été effacés de l’his­toire et le per­son­nage prin­ci­pal des vam­pires s’ap­pellerait le comte Orlok au lieu du comte Drac­u­la. Les noms des prin­ci­paux mem­bres de la dis­tri­b­u­tion ont égale­ment été modifiés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*