Shiloh Jolie supprime le nom de Pitt, accusant Angelina Jolie d’aggraver la rupture avec Brad

Shiloh Jolie supprime le nom de Pitt, accusant Angelina Jolie d'aggraver la rupture avec Brad
Please fol­low and like us:
Pin Share

Shiloh Jolie, la fille de 18 ans d’Angeli­na Jolie et Brad Pitt, a offi­cielle­ment demandé le retrait légal du nom de famille “Pitt”.

Des sources proches de la famille con­fir­ment que Shiloh, qui a eu 18 ans le 27 mai, est à l’o­rig­ine de cette déci­sion. Elle a engagé et payé son pro­pre avo­cat pour faciliter ce changement.

Le fait que Shiloh ait per­son­nelle­ment financé le change­ment de nom sug­gère que les ten­sions per­sis­tantes entre ses par­ents con­tin­u­ent d’af­fecter la famille. 

Angeli­na Jolie serait tenue pour respon­s­able de l’ag­gra­va­tion de la rup­ture entre Shiloh et son père.

Cette rela­tion ten­due découle d’un inci­dent très médi­atisé en 2016, où Angeli­na Jolie a accusé Brad Pitt de vio­lence physique lors d’une con­fronta­tion dans un jet privé. 

Un rap­port du FBI datant de 2022 détaille les allé­ga­tions, Jolie affir­mant que Pitt l’au­rait attrapée par la tête et les épaules, la sec­ouant en cri­ant “Tu fous le bor­del dans cette famille”. Brad Pitt a ensuite été inno­cen­té par la police de Los Ange­les (LAPD), mais les dom­mages causés à la dynamique famil­iale sem­blent durables.

Il est à not­er que les frères et sœurs de Shiloh, dont Mad­dox, Pax, Zahara et les jumeaux Knox et Vivi­enne, se sont égale­ment éloignés de leur père, cer­tains exp­ri­mant ouverte­ment de l’an­tipathie à son égard. 

Les enfants sont décrits comme for­mant un groupe soudé, se ral­liant autour de leur mère Angeli­na Jolie.

Mal­gré les efforts de Brad Pitt pour renouer le con­tact, notam­ment en instal­lant un skatepark et un stu­dio d’art chez lui pour Shiloh, la rup­ture entre le père et la fille sem­ble irréparable.

Please fol­low and like us:
Pin Share

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*