Stormy Daniels révèle qu’elle voulait “tuer” le “prédateur” de son voisinage qui l’a violé à 9 ans

Stormy Daniels révèle qu'elle voulait "tuer" le "prédateur" de son voisinage qui l'a violé à 9 ans
Please fol­low and like us:
Pin Share

Stormy Daniels a décrit com­ment elle a été vic­time d’abus sex­uels alors qu’elle n’avait que 9 ans, et com­ment sa pas­sion pour les chevaux a été un moyen de sur­vivre à une enfance tumultueuse. 

Daniels par­le de ses pre­mières années dans le pre­mier épisode du pod­cast “Every­thing I Know About Me : Stormy Daniels” de Dai­ly Mail, pub­lié mardi.

L’ac­trice pour adultes, au cœur du procès his­torique de l’ar­gent du silence de Don­ald Trump, révèle qu’elle voulait retourn­er et “tuer” son agresseur, mais qu’il était déjà décédé. 

Elle a passé la majeure par­tie de son enfance dans une petite mai­son de Baton Rouge, en Louisiane, qui s’est délabré après le départ de son père.

Daniels, de son vrai nom Stephanie Clif­ford, a tou­jours ressen­ti de la sym­pa­thie pour son père car il “a fait très claire­ment com­pren­dre qu’il ne voulait pas avoir d’enfants”. 

Son père s’est remar­ié et divor­cé, mais lorsqu’il était avec sa deux­ième femme, Susan, elle s’est assurée que Daniels reste dans sa vie — et l’a emmenée faire de l’équi­tation pour la pre­mière fois.

Plus tard, en tant qu’ado­les­cente, Daniels a dépen­sé 500 $ d’ar­gent de Noël don­né par son beau-père pour acheter un cheval malade nom­mé Jade. 

Mon­ter et s’oc­cu­per de Jade, dit Daniels, a été sa façon de rester à l’é­cart des ennuis pen­dant ses années de lycée.

Daniels tente main­tenant de rétablir la vérité avec sa ver­sion de l’his­toire, et un réc­it brut de la façon dont elle est dev­enue l’une des fig­ures les plus con­tro­ver­sées aux États-Unis.

Please fol­low and like us:
Pin Share

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*