Brentford et Tottenham se quittent sur un match nul très disputé 2–2 lors du premier match sans Kane

Brentford et Tottenham se quittent sur un match nul très disputé 2-2_ La frappe déviée de Yoane Wissa donne l'avantage à Brentford
Please fol­low and like us:
Pin Share

Lors de leur pre­mier match après le départ de Har­ry Kane Tot­ten­ham a affron­té Brent­ford dans un match ani­mé qui s’est sol­dé par un match nul 2–2. Les deux équipes ont mon­tré du flair offen­sif mais ont man­qué de pré­ci­sion dans la fini­tion en sec­onde mi-temps.

Cris­t­ian Romero a ouvert le score pour Tot­ten­ham dès les pre­mières min­utes sur un coup franc de James Mad­di­son. Cepen­dant, Romero a subi une blessure à la tête et a été rem­placé par Davin­son Sanchez.

Brent­ford a égal­isé sur penal­ty après que Son ait été sanc­tion­né pour une faute sur Math­ias Jensen. Yoane Wis­sa a don­né l’a­van­tage aux locaux grâce à une frappe déviée avant qu’E­mer­son Roy­al n’é­galise dans les arrêts de jeu de la pre­mière mi-temps.

La pre­mière mi-temps mou­ve­men­tée a don­né lieu à qua­tre buts et deux blessures, Jensen sor­tant avec une boi­terie pour Brent­ford. Le rythme a ralen­ti après la pause, avec moins d’oc­ca­sions franches.

Vic­ario et Flekken ont réal­isé des arrêts pour empêch­er Son et Vitaly Janelt de mar­quer, les attaques ne par­venant pas à déblo­quer la sit­u­a­tion. Brent­ford a réclamé un penal­ty tardif lorsque Kevin Schade est tombé, mais la VAR n’est pas intervenue.

Richarli­son a gâché une belle occa­sion de vic­toire en prenant trop de temps pour tir­er et a été blo­qué. Les deux entraîneurs chercheront à amélior­er la qual­ité offen­sive tout en défen­dant de manière plus solide leurs avan­tages acquis.

Alors que le poste de Kane en attaque pour Tot­ten­ham reste vacant, ce résul­tat à l’ex­térieur mon­tre qu’ils peu­vent créer des occa­sions sans lui. Brent­ford s’est révélé être un adver­saire cori­ace mais a man­qué de saisir pleine­ment l’a­van­tage de l’ab­sence de Kane.

Ce match nul ani­mé 2–2 met en évi­dence la marge de pro­gres­sion des deux équipes alors qu’elles cherchent à trou­ver de la cohérence sans leurs joueurs vedettes à des postes clés.

Please fol­low and like us:
Pin Share

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*