Euro 2024 : La Serbie menace de se retirer, le chaos plane sur le groupe de l’Angleterre (France)

Euro 2024 : La Serbie menace de se retirer, le chaos plane sur le groupe de l'Angleterre (France)
Please fol­low and like us:
Pin Share

La Ser­bie a men­acé de se retir­er du Cham­pi­onnat d’Eu­rope si l’UE­FA ne sanc­tionne pas sévère­ment la Croat­ie et l’Al­ban­ie suite aux chants offen­sants de leurs sup­port­ers lors d’un match. Les deux nations ont fait match nul 2–2 à Ham­bourg, mais le com­porte­ment de leurs sup­port­ers respec­tifs est devenu un sujet majeur de discussion.

Des chants de “Tuez les Serbes” ont été enten­dus des deux côtés pen­dant le match, ce qui n’a évidem­ment pas été bien accueil­li par la Fédéra­tion Serbe de Foot­ball (FSS). L’in­stance dirigeante serbe a appelé l’UE­FA à pren­dre des mesures immédiates.

La Ser­bie a égale­ment été con­trar­iée par le geste de l’aigle albanais effec­tué par un jour­nal­iste de télévi­sion koso­var envers ses sup­port­ers lors d’une dif­fu­sion en direct lors de son match d’ou­ver­ture con­tre l’An­gleterre. Le jour­nal­iste, Arlind Sadiku, qui tra­vaille pour la chaîne Art­mo­tion, a été exclu du reste du tournoi pour “mau­vais comportement”.

“Ce qui s’est passé est scan­daleux et nous deman­derons des sanc­tions à l’UE­FA, quitte à ne pas pour­suiv­re la com­péti­tion”, a déclaré le Secré­taire Général de la FSS, Jovan Sur­ba­tović. “Nous sommes sûrs qu’ils seront punis, car ils ont déjà répon­du à notre appel pour exclure du cham­pi­onnat le soi-dis­ant jour­nal­iste albanais.”

Sur­ba­tović a ajouté : “Nous deman­derons à l’UE­FA de sanc­tion­ner les fédéra­tions des deux équipes. Nous ne voulons pas par­ticiper à cela, mais si l’UE­FA ne les sanc­tionne pas, nous réfléchi­rons à la suite à donner.”

L’an­i­mosité entre Croates, Albanais et Serbes a ses racines mod­ernes dans l’é­clate­ment de la Yougoslavie en 1995. La toute pre­mière ren­con­tre entre la Croat­ie et la Ser­bie en 2013 a été bap­tisée “le match de la décen­nie” par les médias des deux pays, les bil­lets pour le match se ven­dant en quelques heures seulement.

Mal­gré l’ab­sence de sup­port­ers advers­es dans le stade, 1 500 policiers patrouilleront le match afin de prévenir tout débor­de­ment nationaliste. 

De même, lorsque la Ser­bie a affron­té l’Al­ban­ie pour la pre­mière fois en tant que nations indépen­dantes, leur qual­i­fi­ca­tion pour l’Eu­ro 2016 a dégénéré sur le ter­rain et dans les tri­bunes, menant à l’ar­resta­tion du frère du Pre­mier min­istre albanais.

La FSS a égale­ment fait référence aux récents trou­bles causés par ses sup­port­ers lors du tournoi. L’UEFA a inculpé la FSS de deux infrac­tions suite à sa défaite face à l’An­gleterre dimanche — le jet d’ob­jets et la trans­mis­sion d’un mes­sage provo­ca­teur “inadap­té à un événe­ment sportif”. 

Ce dernier point con­cerne l’af­fichage d’un dra­peau lié à un mou­ve­ment para­mil­i­taire impliqué dans le net­toy­age eth­nique pen­dant les guer­res yougoslaves.

L’in­stance dirigeante a égale­ment ouvert une enquête sur des allé­ga­tions de cris de singe visant des joueurs anglais pen­dant le match. 

Un inspecteur a été nom­mé pour men­er une enquête dis­ci­plinaire “con­cer­nant un com­porte­ment dis­crim­i­na­toire pré­sumé”, mais aucune réso­lu­tion n’est atten­due avant la fin de la phase de groupes.

Avec la men­ace de la Ser­bie de se retir­er de l’Eu­ro, la sit­u­a­tion risque de créer le chaos dans le groupe de l’An­gleterre, si l’UE­FA ne prend pas de mesures déci­sives con­tre la Croat­ie et l’Albanie.

Please fol­low and like us:
Pin Share

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*