Le président de la Fédération Espagnole suspendu par la FIFA pour un baiser forcé

Le président de la Fédération Espagnole suspendu par la FIFA pour un baiser forcé_ Luis Rubiales s'exprime durant une rencontre
Please fol­low and like us:
Pin Share

Un rebondisse­ment spec­tac­u­laire ébran­le le soc­cer féminin mon­di­al. La FIFA a sus­pendu avec effet immé­di­at pour 90 jours le prési­dent de la Fédéra­tion Espag­nole de Foot­ball, Luis Rubiales, dans le cadre de son enquête sur des allé­ga­tions de com­porte­ment répréhensible.

Rubiales se retrou­ve dans l’eau chaude après avoir embrassé de force Jen­nifer Her­moso, star de l’équipe nationale, lors de la céré­monie de remise du trophée de la Coupe du Monde, un geste non sol­lic­ité déclen­chant l’indignation.

Mal­gré les objec­tions publiques et les men­aces de boy­cott de l’équipe, Rubiales a refusé de démis­sion­ner lors d’une réu­nion d’ur­gence. Mais la FIFA a frap­pé un grand coup en sus­pen­dant ce dirigeant con­tro­ver­sé, envoy­ant le mes­sage que de tels abus de pou­voir scan­daleux ne seront pas tolérés.

Le bais­er polémique qui sec­oue le soc­cer a été filmé et dif­fusé. Un Rubiales jubi­la­toire a saisi une Her­moso stupé­faite pour l’embrasser de force, violant claire­ment son consentement.

“Je tiens à pré­cis­er que, comme on le voit sur les images, je n’ai à aucun moment con­sen­ti au bais­er qu’il m’a don­né et bien sûr je n’ai en aucun cas essayé de soulever le prési­dent”, a déclaré une Her­moso déterminée.

Alors que l’équipe fémi­nine prend courageuse­ment posi­tion, la FIFA n’a eu d’autre choix que d’a­gir vite. Mais de nom­breuses ques­tions demeurent en sus­pens pen­dant que ce scan­dale sidérant con­tin­ue de se dévoiler.

Please fol­low and like us:
Pin Share

1 Trackback / Pingback

  1. La mère de Luis Rubiales entame une grève de la faim pour "demander justice" - scandalsmag

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*