Samuel Eto’o Demande la Diffusion en Direct de Son Audience à la CAF

Samuel Eto'o Demande la Diffusion en Direct de Son Audience à la CAF
Please fol­low and like us:
Pin Share

Samuel Eto’o, prési­dent de la Fédéra­tion camer­ounaise de foot­ball (Fecafoot), a for­mulé une demande inédite auprès de la Con­fédéra­tion Africaine de Foot­ball (CAF). L’an­cien foot­balleur vedette souhaite que son audi­ence devant la com­mis­sion de dis­ci­pline de la CAF, pro­gram­mée le 25 juin 2024, soit dif­fusée en direct.

Dans une déc­la­ra­tion sur sa page Face­book, Eto’o a expliqué que cette requête traduit un “pro­fond désir de trans­parence” et ne con­stitue en aucun cas un acte de défi­ance envers l’in­stance dirigeante. Il a insisté sur l’im­por­tance de la crédi­bil­ité de la con­fédéra­tion con­ti­nen­tale pour tout acteur sérieux du sport africain.

Eto’o a indiqué que sa demande vise à lever toute ambiguïté dans le con­texte de l’im­pli­ca­tion d’ac­teurs poli­tiques camer­ounais dans la procé­dure, agis­sant de con­nivence avec des intérêts per­son­nels iden­ti­fiés. Il a réaf­fir­mé avoir mené une car­rière inter­na­tionale sans tricherie et dans le strict respect des valeurs du sport et des règles en vigueur.

L’an­cien cap­i­taine des Lions Indompt­a­bles souhaite laver son hon­neur et associ­er les par­ties prenantes du foot­ball con­ti­nen­tal et le grand pub­lic à la recherche de la vérité qui fait l’ob­jet de cette procé­dure. Il a appelé hum­ble­ment la CAF à être une “mai­son de verre” où les dirigeants élus des fédéra­tions sont jugés avec équité et transparence.

Please fol­low and like us:
Pin Share

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*