« Un nouveau scandale secoue la Fédération espagnole alors que des photos compromettantes émergent »

Un nouveau scandale secoue la Fédération espagnole_Luis Rubiales porte Athenea del Castillo après la victoire en finale de la coupe du monde féminine
Please fol­low and like us:
Pin Share

Luis Rubiales fait face à des appels crois­sants à démis­sion­ner, de nou­velles images trou­blantes sur­gis­sent des célébra­tions de l’Es­pagne après la Coupe du Monde féminine. 

Rubiales a déjà sus­cité l’indig­na­tion en embras­sant de force Jen­nifer Her­moso sans son con­sen­te­ment après la vic­toire sur l’Angleterre.

Alors que les deman­des de démis­sion s’in­ten­si­fient, des pho­tos encore plus inquié­tantes ont été dévoilées. On y voit Rubiales soulever la milieu Athe­nea del Castil­lo sur ses épaules, ali­men­tant les craintes sur son com­porte­ment dérangeant envers les joueuses.

Rubiales refuse de céder, mal­gré une enquête pour agres­sion sex­uelle déclenchée par ses avances non sol­lic­itées sur Her­moso. Il aurait même sup­plié cette dernière de tourn­er une vidéo d’ex­cus­es pour sauver son poste. Mais le scan­dale s’am­pli­fie avec ces nou­velles images le mon­trant mal­traiter une autre joueuse.

Out­re le bais­er for­cé, Rubiales est accusé de har­cèle­ment envers des col­lègues femmes. L’une affirme qu’il fix­ait sa lin­gerie. D’autres dénon­cent un envi­ron­nement oppres­sant sous son mandat.

S’a­joutant à la furie, l’en­traîneur Jorge Vil­da sem­ble aus­si agrip­per une employée sur une vidéo récem­ment dévoilée. Alors que les détails trou­ble s’ac­cu­mu­lent, l’indig­na­tion atteint son parox­ysme. Les appels à la démis­sion se font plus pres­sants. Mais Rubiales reste défi­ant, au cœur de ce scan­dale de incon­duite sex­uelle qui ébran­le le foot­ball espagnol.

Please fol­low and like us:
Pin Share

1 Trackback / Pingback

  1. Le président de la Fédération Espagnole suspendu par la FIFA pour un baiser forcé - scandalsmag

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*