Mikel Arteta le manager d’Arsenal, critique les “décisions arbitrales scandaleuses” contre Newcastle

Le man­ag­er d’Arse­nal, Mikel Arte­ta, a cri­tiqué l’ar­bi­tre Andy Madley pour “deux déci­sions arbi­trales scandaleuses”.

L’ar­bi­tre Andy Madley a rejeté à deux repris­es les reven­di­ca­tions féro­ces des locaux lors du match nul 0–0 à l’Emirates.

La pre­mière, c’est Dan Byrne qui a tiré le mail­lot de Gabriel Mag­a­l­haes lors d’un coup franc il y a une heure.

Et Arse­nal a de nou­veau réclamé un penal­ty dans les arrêts de jeu, juste avant la fin du match.

Le cen­tre de Gran­i­to Xha­ka a touché le bras de Jacob Mur­phy à bout por­tant et Madrid a une nou­velle fois ignoré une demande de penalty.

“Nous avons obtenu deux penal­ties scan­daleux”, a déclaré Arte­ta à Sky Sports après le match.

Lorsqu’on lui a demandé laque­lle des deux reven­di­ca­tions était la plus forte, il a répon­du : “Il ne s’ag­it pas de savoir laque­lle est la plus forte, il y a deux pénal­ités.” C’est aus­si sim­ple que cela.

On a demandé à Arte­ta s’il avait par­lé à l’ar­bi­tre de l’incident.

Je par­le de ce que je viens de voir, deux pénal­ités scandaleuses”.

Arte­ta et Eddie Howe, l’en­traîneur de New­cas­tle, ont eu une alter­ca­tion sur le banc de touche lorsque les Gun­ners ont demandé un penal­ty en sec­onde période.

Cepen­dant, le patron de New­cas­tle, don­nant son avis sur l’in­ci­dent, a insisté sur le fait qu’il n’y avait rien de mal entre les deux.

“Je ne pen­sais pas qu’il s’agis­sait d’un penal­ty et cela aurait été une farce à ce moment-là”, a déclaré Howe.

“Miquel et moi allons bien”.

Les Gun­ners ont man­qué l’oc­ca­sion de réduire l’é­cart à 10 points après un match nul difficile.

Ils sont désor­mais à huit points de Man­ches­ter City, à un match de l’équipe d’Arteta.

New­cas­tle, de son côté, a dis­puté un match de plus et occupe la troisième place, à neuf points des Gunners.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*