Un jeune policier de Sag Harbor arrête Justin Timberlake sans le reconnaître

Un jeune policier de Sag Harbor arrête Justin Timberlake sans le reconnaître
Please fol­low and like us:
Pin Share

Un jeune polici­er recrue de 24 ans à Sag Har­bor, New York, s’est tail­lé une répu­ta­tion auprès des habi­tants pour son appli­ca­tion rigoureuse du code de la route. 

On le surnomme “le nazi de Sag Har­bor” et “le petit rouquin imbé­cile”. Ce même agent, Michael Arkin­son, a récem­ment arrêté la super­star de la pop, Justin Tim­ber­lake, pour con­duite en état d’ivresse pré­sumée, sans toute­fois recon­naître le chanteur célèbre.

Arkin­son, qui n’est dans la police de Sag Har­bor que depuis trois mois, a arrêté Tim­ber­lake mar­di matin aux pre­mières heures après l’avoir vu, selon les dires, brûler un stop et lou­voy­er sur la voie de droite. 

Le rap­port d’in­ci­dent men­tionne que Tim­ber­lake a “raté lam­en­ta­ble­ment tous les tests de sobriété nor­mal­isés sur le ter­rain”, sen­tait l’al­cool, avait des dif­fi­cultés à tenir debout et par­lait lentement.

Cepen­dant, Tim­ber­lake a affir­mé n’avoir bu qu’un “seul mar­ti­ni” et qu’il suiv­ait ses amis chez eux. Il a refusé à trois repris­es de se soumet­tre à l’éthy­lomètre, ce qui a con­duit à son arrestation.

L’ar­ti­cle explore la répu­ta­tion d’Arkin­son auprès des rési­dents aisés de Sag Har­bor. Un habi­tant racon­te une mau­vaise ren­con­tre avec le jeune polici­er pour un sim­ple demi-tour. 

Mal­gré la célébrité mon­di­ale de Tim­ber­lake, Arkin­son, qui n’é­tait même pas né lorsque le chanteur a rejoint NSYNC en 1995, n’avait aucune idée de qui il arrêtait.

Cette affaire met en lumière les tac­tiques d’ap­pli­ca­tion stricte de la loi de ce jeune polici­er de Sag Har­bor, qui s’est fait un nom dans la ville chic pour son approche agres­sive des infrac­tions au code de la route.

L’ar­resta­tion de Tim­ber­lake et les procé­dures judi­ci­aires qui en découlent con­tin­ueront de sus­citer l’in­térêt de la com­mu­nauté et au-delà.

Please fol­low and like us:
Pin Share

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*