NEWS: Russie
20 diplomates russes expulsés de 4 pays européens.

La Bul­gar­ie, la Let­tonie, la Litu­anie et l’E­stonie ont expul­sé un total de 20 diplo­mates russ­es, sus­ci­tant la men­ace d’une “réponse appro­priée” du min­istère russe des Affaires étrangères.

La Bul­gar­ie a don­né ven­dre­di 72 heures à 10 diplo­mates pour quit­ter le pays, la Litu­anie a expul­sé qua­tre diplo­mates russ­es tan­dis que la Let­tonie et l’E­stonie en ont expul­sé trois chacune.

Les diplo­mates ont été expul­sés dans le cadre d’une action coor­don­née “en lien avec des activ­ités con­traires à leur statut diplo­ma­tique et compte tenu de l’a­gres­sion russe en cours en Ukraine”, a déclaré sur Twit­ter le min­istre let­ton des Affaires étrangères Edgars Rinkevics.

Le min­istère estonien des Affaires étrangères a déclaré dans un com­mu­niqué qu’il avait expul­sé des diplo­mates parce qu’ils “por­taient directe­ment et active­ment atteinte à la sécu­rité de l’E­stonie et dif­fu­saient de la pro­pa­gande jus­ti­fi­ant l’ac­tion mil­i­taire de la Russie”.

La Litu­anie a déclaré que ses expul­sions avaient été faites “en sol­i­dar­ité avec l’Ukraine”.

Le min­istère bul­gare des Affaires étrangères a déclaré dans un com­mu­niqué qu’une note offi­cielle avait été remise à l’am­bas­sadeur de Russie dans la cap­i­tale Sofia exigeant que 10 diplo­mates quit­tent la Bul­gar­ie dans les 72 heures pour leur impli­ca­tion pré­sumée dans des “activ­ités incom­pat­i­bles avec leur statut diplomatique”.

Eleono­ra Mitro­fano­va, ambas­sadrice de Russie en Bul­gar­ie, a qual­i­fié la déci­sion d’ ”acte inamical”.

“Nous percevons cela comme un acte extrême­ment hos­tile et nous nous réser­vons le droit de riposter”, a déclaré Mitro­fano­va dans un com­mu­niqué dif­fusé par l’a­gence de presse TASS.

“Toutes les expul­sions non fondées de diplo­mates russ­es recevront une réponse appro­priée”, a déclaré Maria Zakharo­va, porte-parole du min­istère russe des Affaires étrangères.

Il s’ag­it de la deux­ième vague d’ex­pul­sions de diplo­mates russ­es de Bul­gar­ie. Le 2 mars, Sofia a expul­sé deux diplo­mates russ­es pour des allé­ga­tions d’espionnage

En vous inscrivant, vous acceptez notre poli­tique de con­fi­den­tial­ité
La Bul­gar­ie, l’al­lié le plus proche de la Russie pen­dant la guerre froide mais main­tenant un État mem­bre de l’U­nion européenne et une par­tie de l’al­liance de l’OTAN qui a con­damné l’in­va­sion de l’Ukraine, a expul­sé huit autres diplo­mates russ­es pour espi­onnage pré­sumé depuis octo­bre 2019.

Lun­di, la Slo­vaquie, mem­bre de l’UE et de l’OTAN, a expul­sé trois mem­bres du per­son­nel de l’am­bas­sade de Russie sur la base d’in­for­ma­tions de ses ser­vices secrets.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*