NEWS: Russie
Un enseignant américain arrêté en Russie pour trafic de drogue “à grande échelle”.

Les autorités russ­es affir­ment qu’un enseignant améri­cain a été arrêté à Moscou pour traf­ic de drogue “à grande échelle” après que des pro­duits à base de cannabis ont été trou­vés sur lui à l’aéroport.

Marc Fogel, qui est un ancien employé de l’am­bas­sade des États-Unis à Moscou, pas­sait la douane en août dernier lorsque des chiens dressés ont réa­gi à ses bagages, a annon­cé jeu­di le min­istère russe de l’In­térieur, ajoutant qu’il avait été arrêté pour l’empêcher de se cacher dans l’ambassade.

La rai­son pour laque­lle l’an­nonce a été faite des mois après l’ar­resta­tion n’é­tait pas claire.

“Étant don­né que le sus­pect pou­vait se cacher de l’en­quête sur le ter­ri­toire de l’am­bas­sade, le tri­bunal de la ville de Khim­ki a choisi une mesure de retenue sous forme de déten­tion”, a‑t-il déclaré.

« De la mar­i­jua­na et de l’huile de hasch ont été retrou­vées dans les bagages de l’é­tranger. Les médica­ments ont été soigneuse­ment déguisés », a‑t-il déclaré dans un communiqué.

De la mar­i­jua­na était cachée dans des étu­is à lentilles de con­tact, tan­dis que de l’huile de cannabis a été trou­vée dans des car­touch­es de cig­a­rettes élec­tron­iques, selon le communiqué.

Fogel et son épouse ont béné­fi­cié de l’im­mu­nité diplo­ma­tique jusqu’en mai de l’an­née dernière, a indiqué le min­istère russe de l’Intérieur.

Au moment de son arresta­tion, il avait com­mencé à enseign­er à l’é­cole anglo-améri­caine de Moscou, pré­cise le communiqué.

Fogel a été accusé de “con­tre­bande à grande échelle et pos­ses­sion de drogue”, indique le communiqué.

L’am­bas­sade des États-Unis a déclaré dans un com­mu­niqué à l’a­gence de presse AFP: “Nous prenons au sérieux notre respon­s­abil­ité d’aider les citoyens améri­cains à l’é­tranger et sur­veil­lons la situation.”

La mis­sion a refusé de fournir d’autres com­men­taires, invo­quant des con­sid­éra­tions de confidentialité.

Plusieurs Améri­cains sont actuelle­ment détenus dans des pris­ons russes.

Le citoyen améri­cain le plus en vue détenu en Russie est Paul Whe­lan, un ancien agent de sécu­rité d’une entre­prise de pièces auto­mo­biles qui a été arrêté en 2018 pour espionnage.

Trevor Reed est un ancien marine améri­cain, qui a été arrêté en 2019 pour une bagarre ivre dans laque­lle il est accusé d’avoir frap­pé deux policiers russes.

Les autorités russ­es ont pro­posé d’échang­er des pris­on­niers améri­cains con­tre des Russ­es détenus dans des pris­ons améri­caines, notam­ment le pilote sous con­trat Kon­stan­tin Yaroshenko, qui a été con­damné en 2011 pour traf­ic de drogue aux États-Unis.

Les ten­sions entre la Russie et les États-Unis mon­tent en flèche, Wash­ing­ton accu­sant Moscou de com­plot­er pour envahir l’Ukraine et le Krem­lin exigeant que l’OTAN arrête son expan­sion vers l’est.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*