NEWS: Suisse
La Suisse adopté la machine à suicide.

La machine à sui­cide de Philip Nitschke a été approu­vée pour une util­i­sa­tion en Suisse.

L’an­cien médecin aus­tralien et fon­da­teur du groupe pro-euthanasie Exit Inter­na­tion­al a récem­ment appris que sa machine Sar­co serait bien­tôt util­isée dans ce pays européen.

Il s’ag­it d’une cap­sule imprimée en 3D qui per­met à quelqu’un qui veut mourir de le faire d’une manière dif­férente de celle qui était aupar­a­vant légalisée.

Les patients devraient nor­male­ment deman­der à un médecin de leur admin­istr­er du pen­to­bar­bi­tal sodique liq­uide, ce qui les fera s’en­dormir après quelques min­utes, puis tomber dans le coma et finale­ment mourir.

Ces per­son­nes doivent égale­ment subir une éval­u­a­tion psy­chi­a­trique pour s’as­sur­er que la per­son­ne a la capac­ité men­tale et la clarté pour dire qu’elle est saine d’e­sprit et qu’elle veut mourir.

La machine de Nitschke abor­de le proces­sus ain­si que le con­cept de sui­cide un peu différemment.

Il a déclaré à Swiss-Info: “La per­son­ne entr­era dans la cap­sule et s’al­longera. C’est très con­fort­able. On lui posera un cer­tain nom­bre de ques­tions et lorsqu’elle aura répon­du, elle pour­ra appuy­er sur le bou­ton à l’in­térieur de la cap­sule pour activ­er le mécan­isme par elle-même. temps.

“La cap­sule repose sur un équipement qui inon­dera l’in­térieur d’a­zote, réduisant rapi­de­ment le niveau d’oxygène à 1% con­tre 21%.

“La per­son­ne se sen­ti­ra un peu désori­en­tée et pour­ra se sen­tir légère­ment euphorique avant de per­dre con­nais­sance. Le tout prend env­i­ron 30 secondes.

“La mort survient par hypox­ie et hypocap­nie, pri­va­tion d’oxygène et de dioxyde de car­bone, respec­tive­ment. Il n’y a pas de panique, pas de sen­sa­tion d’étouffement.”

Il a déclaré que l’u­til­isa­teur ressen­ti­rait égale­ment une sen­sa­tion d’e­uphorie juste avant de s’é­vanouir à cause de l’a­zote, de sorte que ses derniers instants seraient heureux et satisfaits.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*