NEWS: Suisse
paralysé depuis des mois, un homme demande de la bière grâce à un implant cérébral.

“Je veux une bière”. une demande sim­ple et directe, mais sacré­ment éton­nante car elle a été pronon­cée par un homme paralysé qui com­mu­nique pour la pre­mière fois depuis des mois, grâce à un implant cérébral qui a changé sa vie.

En témoignage du pou­voir de la sagesse et de la bière, des expéri­men­ta­teurs en Suisse ont doté un cas de SLA de 36 ans d’une puce dans son cerveau, ce qui lui per­met d’épel­er les déci­sions une let­tre à la fois, et il l’a util­isée pour com­man­dez-en un froid.

En plus d’un verre, l’homme a égale­ment demandé aux soignants un mas­sage de la tête de sa maman, du cur­ry et de la brume ali­men­tés par des tubes, et voulait se bal­ancer avec le groupe Tool. Dans ses mots, il le voulait “fort”.

Les braves gens qui font cette incroy­able étude au Cen­tre Wyss à Genève dis­ent que c’est le pre­mier exem­ple de quelqu’un sans mou­ve­ment mus­cu­laire volon­taire capa­ble de communiquer.

Le cas de la SLA, qui a accep­té l’im­plant cérébral en 2018 alors qu’il pou­vait encore utilis­er les mou­ve­ments ocu­laires pour com­mu­ni­quer, est main­tenant com­plète­ment paralysé. La puce lui per­met de dire “oui” ou “non” à une série de let­tres et d’épel­er des com­man­des à rai­son d’un car­ac­tère par minute.
Cela sig­ni­fie qu’il lui a fal­lu plus de 10 min­utes pour com­man­der une bière, mais nous sup­posons qu’il dirait que cela valait bien le retard.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*