Une adolescente découvre qu’elle a une jumelle identique vendue à des parents adoptifs en Géorgie

Une adolescente découvre qu'elle a une jumelle identique vendue à des parents adoptifs en Géorgie
Please fol­low and like us:
Pin Share

Une ado­les­cente géorgi­en­ne, Elene Deisadze, a vécu une incroy­able décou­verte en 2022 lorsqu’elle a aperçu sur Tik­Tok le pro­fil d’une fille, Anna Panchulidze, qui lui ressem­blait à s’y méprendre.

Après avoir sym­pa­thisé et appris qu’elles étaient toutes deux adop­tées, les deux jeunes femmes ont finale­ment fait un test ADN révélant qu’elles étaient en réal­ité des jumelles identiques.

Leur his­toire n’est mal­heureuse­ment pas un sim­ple cas de sépa­ra­tion à la nais­sance, mais fait par­tie d’un vaste scan­dale de traf­ic d’en­fants qui a sévi en Géorgie pen­dant plus de 50 ans. 

Des dizaines de mil­liers de bébés ont été volés à leurs par­ents, sou­vent sous pré­texte qu’ils étaient décédés, avant d’être ven­dus à des par­ents adop­tifs en Géorgie et à l’étranger.

La jour­nal­iste géorgi­en­ne Tamu­na Museridze a mis en lumière ce traf­ic en créant un groupe Face­book réu­nis­sant plus de 200 000 mem­bres, dont des mères ayant décou­vert des années plus tard que leurs bébés étaient peut-être encore en vie. 

Selon ses esti­ma­tions, au moins 120 000 bébés auraient été ain­si dérobés et ven­dus entre 1950 et 2006.

L’his­toire d’E­lene et Anna n’est qu’un exem­ple par­mi tant d’autres de ce scan­dale qui a pro­fondé­ment mar­qué la Géorgie. 

Please fol­low and like us:
Pin Share

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*