L’ancienne avocate de Trump fond en larmes en acceptant de témoigner contre lui

L'ancienne avocate de Trump fond en larmes en acceptant de témoigner contre lui
Please fol­low and like us:
Pin Share

Jen­na Ellis s’ef­fon­dre et admet ses erreurs qui ont déchiré la vérité

L’an­ci­enne avo­cate de Don­ald Trump, Jen­na Ellis, a san­gloté mar­di en plaid­sant coupable pour coopér­er dans l’af­faire pénale gaéli­enne con­tre l’ex-prési­dent liée à l’élec­tion 2020. À 38 ans, elle a accep­té de témoign­er et recon­nu n’avoir pas véri­fié les allé­ga­tions de fraude, présen­tant ses “pro­fonds remords” de ne plus représen­ter Trump. Son témoignage pour­rait s’avér­er décisif alors que ce dernier fait face à des accu­sa­tions pour avoir ten­té d’an­nuler sa défaite.

Fon­dant en larmes au tri­bunal, Ellis a admis s’être appuyée sur d’autres avo­cats de Trump sans véri­fi­er leurs faits. “Si j’avais su alors ce que je sais main­tenant, j’au­rais décliné la représen­ta­tion de Don­ald Trump”, a‑t-elle déclaré. Bien qu’elle juge l’in­tégrité élec­torale impor­tante, Ellis a pris la respon­s­abil­ité d’avoir répan­du des affir­ma­tions sans preuve. Sa cul­pa­bil­ité pour com­plic­ité de fauss­es déc­la­ra­tions entraîne une pro­ba­tion et des travaux d’in­térêt général.

Cette affaire cible 19 per­son­nes via des lois RICO sur le crime organ­isé. Le pro­cureur de Ful­ton Coun­ty vise à prou­ver un com­plot illé­gal. Le témoignage d’El­lis pour­rait ren­forcer les pour­suites, Trump risquant des années de prison en Géorgie et ailleurs. Il offrirait un éclairage interne sur les efforts pour annuler la défaite de Trump, déchi­rant la vérité. Le résul­tat pour­rait impacter la jus­tice et la prochaine élec­tion présidentielle.

Please fol­low and like us:
Pin Share

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*