Le Pape François aurait de nouveau utilisé une insulte homophobe

Le Pape François aurait de nouveau utilisé une insulte homophobe
Please fol­low and like us:
Pin Share

Selon l’a­gence de presse ital­i­enne ANSA, le Pape François aurait réu­til­isé lors d’une ren­con­tre privée avec des prêtres le terme ital­ien “fro­ci­ag­gine”, grossière­ment traduit par “tapette”.

Ce terme fai­sait référence à une pré­ten­due “atmo­sphère de tapette” au Vat­i­can. Le Pape de 87 ans aurait égale­ment sug­géré qu’il valait mieux ne pas laiss­er les jeunes hommes avec des ten­dances homo­sex­uelles entr­er au séminaire.

Cet inci­dent inter­vient moins d’un mois après que François se soit excusé pour avoir employé ce même insulte de manière privée le 20 mai dernier. À l’époque, des évêques présents affir­maient que l’Ar­gentin, de par sa nation­al­ité, ne réal­i­sait pas le car­ac­tère offen­sant du terme en italien.

Bien que le pape ait fait des avancées majeures en faveur de l’in­clu­sion des LGBTQ+, notam­ment au sein de l’Église catholique, ces récents pro­pos remet­tent en ques­tion son engagement. 

Ils soulèvent des ques­tions quant à la direc­tion qu’il souhaite don­ner à l’in­sti­tu­tion sur ces sujets de société.

La répéti­tion d’une telle insulte seule­ment quelques semaines après des excus­es publiques jette le trou­ble sur la posi­tion réelle du Saint-Siège vis-à-vis de la com­mu­nauté gaie. Cet inci­dent risque d’éroder encore l’au­torité du pape sur ces enjeux.

Please fol­low and like us:
Pin Share

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*