Le portrait officiel du roi Charles vandalisé par des militants de droits des animaux

Le portrait officiel du roi Charles vandalisé par des militants de droits des animaux
Please fol­low and like us:
Pin Share

Deux mil­i­tants du groupe de défense des droits des ani­maux Ani­mal Ris­ing ont van­dal­isé le por­trait offi­ciel du roi Charles exposé à la galerie Philip Mould de Lon­dres le 11 juin 2024.

Le por­trait, peint par le célèbre artiste Jonathan Yeo, avait été com­mandé en 2020 pour célébr­er les 50 ans du monar­que en tant que mem­bre de la Com­pa­ny of Drap­ers. Il le représente por­tant l’u­ni­forme de la Welsh Guards.

Vers midi, les man­i­fes­tants ont col­lé des affich­es dénonçant la RSPCA sur le vis­age de Charles dans le tableau. L’une représen­tait Wal­lace de Wal­lace et Gromit avec le mes­sage “Plus de fro­mage, Gromit ! Regarde toute cette cru­auté dans les fer­mes label­lisées RSPCA !”

Ani­mal Ris­ing demande au roi Charles de sus­pendre son sou­tien à la société pro­tec­trice des ani­maux, dont il est le patron roy­al, tant qu’elle ne sup­prime pas son pro­gramme Assured. 

Cepen­dant, une enquête du groupe dans 45 fer­mes label­lisées a trou­vé 280 infrac­tions légales et 94 régle­men­taires. Ils dénon­cent des scènes de cruauté.

Les mil­i­tants veu­lent que la RSPCA adopte une posi­tion plus ferme con­tre l’él­e­vage indus­triel. L’ac­tion visait à sen­si­bilis­er au rap­port récent du groupe. La police enquête et la galerie a depuis retiré les affiches.

Please fol­low and like us:
Pin Share

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*