Victime d’épilepsie à 34 ans, son chien lui arrache le nez après une crise nocturne

Victime d'épilepsie à 34 ans, son chien lui arrache le nez après une crise nocturne
Please fol­low and like us:
Pin Share

Un homme de 34 ans, souf­frant d’épilep­sie, a été “le cœur brisé” après que son chien de com­pag­nie lui ait arraché le nez lors d’une vio­lente attaque, déclenchée par une crise nocturne. 

L’in­ci­dent a lais­sé sa mai­son “cou­verte de sang” et l’a con­traint à subir dix opéra­tions de reconstruction.

Ben Horne, orig­i­naire de Yeovil dans le Som­er­set au Roy­aume-Uni, a dévelop­pé l’épilep­sie à l’âge de 15 ans. Un change­ment de traite­ment médica­menteux l’a con­duit à souf­frir de crises nocturnes.

Lors d’une de ces crises, son chien Hen­ry l’a attaqué, lui arrachant le nez et une par­tie de la bouche et du men­ton, dans une ten­ta­tive de le sauver.

Bien qu’il ait réus­si à appel­er les sec­ours, M. Horne a dû subir une inter­ven­tion d’ur­gence de dix heures pour ten­ter de recon­stituer ce qui avait été déchiré. 

Depuis, il a subi dix opéra­tions de recon­struc­tion, util­isant des os de ses côtes et de la peau de son avant-bras et de son front.

Son chien Hen­ry a depuis été placé dans une nou­velle famille, après une éval­u­a­tion. M. Horne, un ingénieur aérospa­tial, explique qu’il a du mal à s’ac­cepter et à se regarder dans le miroir, mais qu’il s’ef­force d’ap­pren­dre à s’aimer tel qu’il est maintenant.

Please fol­low and like us:
Pin Share

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*