La prochaine pandémie mondiale pourrait être déclenchée par une maladie respiratoire mortelle

La prochaine pandémie mondiale pourrait être déclenchée par une maladie respiratoire mortelle

Selon des viro­logues de renom­mée mon­di­ale, la prochaine pandémie pour­rait être causée par une mal­adie res­pi­ra­toire mortelle comme la grippe aviaire. 

Un expert des mal­adies infec­tieuses a déclaré à DailyMail.com que la muta­tion de la grippe avi­aire pour se trans­met­tre entre humains provo­querait la prochaine pandémie.

Le Dr Leonard Mer­mel de l’U­ni­ver­sité Brown a expliqué qu’un éleveur malade à la fois de grippe humaine et avi­aire pour­rait con­duire à un super­virus chimérique déclen­chant la pandémie.

La Chine est le pays le plus à risque d’une trans­mis­sion inter­hu­maine en rai­son des cas humains réguliers. Selon l’OMS, la Chine compte le troisième plus grand nom­bre de cas depuis 2003. 

Bien que préoc­cupé depuis 10 ans par la pos­si­bil­ité d’une trans­mis­sion inter­hu­maine, le Dr Mer­mel a mis en garde con­tre une pandémie dans les 20 prochaines années avec l’évo­lu­tion du virus.

Depuis les années 1980, des fer­mes abat­tent tous les volailles lorsqu’un oiseau est posi­tif. L’an dernier, plus de 5 mil­lions de poulets ont été abat­tus aux États-Unis. En 2021, un détenu du Col­orado était por­teur sans transmission. 

Les experts s’ac­cor­dent sur le risque crois­sant posé par la grippe avi­aire et son poten­tiel à causer la prochaine pandémie mondiale.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*