Le plus ancien récit de l’enfance de Jésus : Un manuscrit égyptien vieux de 2 000 ans révèle un miracle oublié

Le plus ancien récit de l'enfance de Jésus : Un manuscrit égyptien vieux de 2 000 ans révèle un miracle oublié
Please fol­low and like us:
Pin Share

Une décou­verte sen­sa­tion­nelle a mis au jour le plus ancien témoignage con­nu d’un réc­it de l’en­fance de Jésus. Il s’ag­it d’un man­u­scrit en papyrus égyp­tien vieux de 2 000 ans, qui détaille un mir­a­cle peu con­nu tiré de l’É­vangile de l’en­fance de Thomas.

Ce man­u­scrit, rédigé dans une écri­t­ure mal­ha­bile, aurait fait par­tie d’un exer­ci­ce sco­laire ou religieux dans l’É­gypte du IVe ou Ve siè­cle. Il décrit l’his­toire de la “viv­i­fi­ca­tion des moineaux”, où Jésus, âgé de 5 ans, aurait trans­for­mé des pigeons d’argile en oiseaux vivants.

Avant cette décou­verte, la plus anci­enne ver­sion con­nue de l’É­vangile de l’en­fance de Thomas remon­tait au XIe siè­cle. Ce frag­ment de papyrus récem­ment déchiffré représente une trou­vaille his­torique majeure, offrant un rare aperçu des années de jeunesse de Jésus, péri­ode large­ment absente des réc­its bibliques.

L’É­vangile de l’en­fance de Thomas, écrit au IIe siè­cle, four­nit des détails sur la vie de Jésus entre 5 et 12 ans — une péri­ode qua­si­ment absente des réc­its canon­iques. Bien que ces his­toires aient finale­ment été exclues de la Bible, elles ont cap­tivé l’imag­i­na­tion des chercheurs et des lecteurs.

Les experts sug­gèrent que la mal­adresse de l’écri­t­ure indique que le man­u­scrit a prob­a­ble­ment été pro­duit dans le cadre d’un exer­ci­ce édu­catif ou de dévo­tion. Le frag­ment, mesurant seule­ment 4 sur 2 pouces, con­tient 13 lignes de texte faisant référence au réc­it religieux populaire.

La décou­verte de ce man­u­scrit vieux de 2 000 ans offre un aperçu rare et pré­cieux de la fas­ci­na­tion de la tra­di­tion chré­ti­enne prim­i­tive pour le jeune Jésus et du développe­ment des évangiles apoc­ryphes. Elle promet de nous éclair­er sur la trans­mis­sion et la récep­tion de ces réc­its moins con­nus sur l’en­fance du Messie.

Please fol­low and like us:
Pin Share

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*