Tête figée = Personnalité psychopathe ? Nouvelle étude surprenante !

Please fol­low and like us:
Pin Share

Choc ! Une nou­velle étude de l’U­ni­ver­sité du Nou­veau-Mex­ique révèle un lien poten­tiel entre les mou­ve­ments de tête et les traits psy­chopathes chez les femmes. 

Les chercheurs ont décou­vert que celles qui gar­dent la tête rel­a­tive­ment immo­bile en con­ver­sa­tion ont plus de chances de pos­séder des ten­dances psy­chopathes marquées.

En mode Sher­lock: ️‍♀️ L’équipe a analysé les mou­ve­ments de tête de 213 détenues (21–57 ans) dans des pris­ons de haute sécu­rité. Grâce à un algo­rithme, ils ont classé leurs posi­tions en 3 groupes : mou­ve­ment min­i­mal, mod­éré et extrême.

Bin­go ! Les femmes “tête de stat­ue” ont obtenu des scores plus élevés au PCL‑R, un test mesurant les com­porte­ments anti­so­ci­aux et les traits de per­son­nal­ité liés à la psychopathie.

C’est plus que du lan­gage cor­porel ! Selon les chercheurs, ces gestes non ver­baux pour­raient aider à détecter des trou­bles psy­chologiques comme la psychopathie.

Pas que les hommes ! Cette étude con­firme un lien sim­i­laire chez les détenus mas­culins. Cepen­dant, les femmes psy­chopathes passent sou­vent inaperçvues à cause des clichés.

Clichés, on t’ou­blie ! ‍♀️ Une pro­fesseure explique que les femmes psy­chopathes peu­vent avoir des signes sub­tils, comme des mou­ve­ments de tête lim­ités, plus dif­fi­ciles à repérer.

Atten­tion, nuance ! ⚠️ Cette étude est intéres­sante, mais des recherch­es sup­plé­men­taires sont nécessaires.

C’est un bon début ! Cette décou­verte pour­rait servir à iden­ti­fi­er les traits psy­chopathes chez les femmes, ce qui serait utile dans les domaines clin­ique et judiciaire.

Please fol­low and like us:
Pin Share

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*