SPORT: Football
Barcelone admet qu’il devra peut-être abandonner Adama Traoré après avoir emprunté la star de Wolverhampton.

Le prési­dent de BARCELONE, Joan Lapor­ta, a admis qu’ils ne pour­raient peut-être pas garder Adama Tra­oré au-delà de la fin de la saison.

L’in­ter­na­tion­al espag­nol, 26 ans, est retourné au camp de Nou pour un deux­ième séjour en jan­vi­er — prêté par les Wolves jusqu’à l’été.
Et il a été étin­cellant, inscrivant qua­tre buts lors de ses sept pre­miers matchs.

Pour­tant, mal­gré un retour élec­trique au club, le prési­dent du Bar­ca, Lapor­ta, doute de pou­voir sign­er l’aili­er pour un con­trat permanent.

Il a déclaré: “Nous aime­ri­ons qu’Adama Tra­oré reste ici, c’est pos­si­ble — mais nous sommes dans une sit­u­a­tion finan­cière difficile.

“On ver­ra en fin de saison.”

En févri­er, Lapor­ta a con­fir­mé que Tra­oré avait accep­té une réduc­tion de salaire pour revenir à Barcelone.

Il a déclaré: “Nous avons une clause d’op­tion d’achat incluse dans l’ac­cord d’Adama Tra­oré avec les Wolves et notre plan est de déclencher cette clause.

“C’est sur lui — il a fait un gros effort [sur le salaire] pour jouer ici au Barça.”

Il sem­blait prêt à rejoin­dre les Spurs plus tôt dans la fenêtre, mais un accord a échoué après un désac­cord entre le joueur et le patron de Tot­ten­ham, Anto­nio Conte.

Selon cer­taines infor­ma­tions, Tra­oré voulait être con­sid­éré comme un aili­er par Conte.

Mais l’en­traîneur ital­ien tenait à ce qu’il occupe le poste d’aili­er droit dans sa con­fig­u­ra­tion 3–4‑3/3–5‑2.

Et cela s’est avéré être une pierre d’a­choppe­ment pour les deux par­ties, car Tra­oré a con­clu un accord avec Barcelone à la place.

Son con­trat actuel avec les Wolves court jusqu’à la fin de la cam­pagne 2022–23.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*