SPORT: Football
CONOR MCGREGOR a révélé qu’il était sérieux au sujet d’essayer d’acheter le Chelsea Football Club.

Plus tôt cette semaine, la super­star du MMA a tweeté qu’il pro­po­sait une offre de 1,5 mil­liard de livres ster­ling pour la tenue de West London.

Mais l’Ir­landais a main­tenant con­fir­mé qu’il était incon­testable­ment intéressé par l’achat de Chelsea à Roman Abramovich.

Et il a aus­si jeté son cha­peau sur le ring pour les futurs achats de Man­ches­ter Unit­ed et du Celtic.

Répon­dant aux spécu­la­tions quant à savoir s’il essaiera ou non d’a­cheter Chelsea, McGre­gor a tweeté: “Je ne par­le pas en plaisan­tant. J’ex­plore cela, comme je l’ai dit.

“Celtic de Der­mot Desmond, Man­ches­ter Unit­ed des Glaziers, et main­tenant le club de foot­ball de Chelsea récem­ment mis en vente. Tout est exploré.

“L’achat d’une fran­chise de foot­ball est dans mon avenir, ne vous y trompez pas.”

On pense que l’of­fre de 1,5 mil­liard de livres ster­ling de McGre­gor est un moyen d’éviter les 3 mil­liards de livres ster­ling demandés par Abramovich.

Cepen­dant, une offre formelle de l’homme de l’UFC est con­sid­érée comme bien plus que ce qu’il a affir­mé sur les réseaux sociaux.

Selon Sky, la société de ges­tion de McGre­gor, Par­a­digm Sports, tra­vaille en étroite col­lab­o­ra­tion avec McGre­gor Sports & Enter­tain­ment et Empow­er­ment IP Cap­i­tal – qui est dirigé par le financier sportif Stephen Duval.

Et il y a aus­si des rap­ports selon lesquels le con­sor­tium de McGre­gor est en pour­par­lers avec une grande société mon­di­ale de ges­tion d’ac­t­ifs – qui pour­rait fournir le sou­tien néces­saire pour financer un accord de cette ampleur.

On pense qu’un cer­tain nom­bre d’enchéris­seurs seraient intéressés à sécuris­er Chelsea d’Abramovich.

Bil­ly Beane, génie du Mon­ey­ball, est un homme d’af­faires qui envis­age de démé­nag­er pour le club dans le cadre d’une société.

Michael Rubin, pro­prié­taire du groupe d’ar­ti­cles de sport Fanat­ics, devrait égale­ment être intéressé par une can­di­da­ture pour le club.

Et il a été rap­porté plus tôt cette semaine que Todd Boehly, copro­prié­taire des Los Ange­les Dodgers et des LA Lak­ers, était en con­tact avec le mil­liar­daire suisse Han­sjorg Wyss au sujet d’une offre potentielle.

Pen­dant ce temps, des rap­ports plus tôt cette semaine indi­quaient qu’Abramovich s’é­tait envolé en jet privé pour la Turquie pour poten­tielle­ment dis­cuter de la vente avec le mil­liar­daire turc Muhsin Bayrak.

Bayrak affirme qu’il a été enfer­mé dans des négo­ci­a­tions avec Abramovich sur l’achat du club de Pre­mier League et insiste sur le fait qu’il est “en phase de négo­ci­a­tion pour les signatures”.

Pen­dant ce temps, Sun­Sport a révélé en exclu­siv­ité qu’Abramovich aurait pu acheter Arse­nal avant d’a­cheter Chelsea – seule­ment pour se faire dire à tort que les Gun­ners n’é­taient pas à vendre.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*