SPORT: Football
La Chine va annuler la diffusion de la Premier League ce week-end pour bloquer les manifestations de solidarité prévues pour l’Ukraine.

La Chine envis­age de retir­er sa cou­ver­ture télévisée de la Pre­mier League ce week-end, cette dernière prévoy­ant de mon­tr­er plus de sou­tien à l’Ukraine.

La BBC affirme que les actions de la Chine résul­tent des plans de l’élite de démon­tr­er une nou­velle man­i­fes­ta­tion de sol­i­dar­ité avec l’Ukraine après l’in­va­sion du pays par la Russie.

La Chine a dénon­cé les sanc­tions économiques imposées par le Roy­aume-Uni et l’UE con­tre la Russie et a accusé les États-Unis et leurs alliés d’avoir provo­qué Moscou.

Le géant asi­a­tique prévoit de mon­tr­er un sou­tien sup­plé­men­taire au régime de Vladimir Pou­tine en renonçant à mon­tr­er les ren­con­tres de ce week-end dans l’élite anglaise.

Les cap­i­taines des 20 clubs de Pre­mier League porteront des bras­sards spé­ci­aux aux couleurs ukraini­ennes et les sup­port­ers seront encour­agés à rejoin­dre les joueurs, les man­agers, les offi­ciels de match et le per­son­nel du club dans un moment de réflex­ion et de sol­i­dar­ité avant le coup d’envoi.

Les grands écrans du ter­rain afficheront “Le foot­ball se tient ensem­ble” sur un fond bleu et jaune, assor­ti aux couleurs du dra­peau ukrainien.

Les mots seront égale­ment affichés sur les pan­neaux de périmètre LED pen­dant les matchs, qui com­men­cent par Leices­ter con­tre Leeds à 12h30 le same­di jusqu’au match de lun­di soir entre Tot­ten­ham et Everton.

De plus, le mes­sage de sol­i­dar­ité sera vis­i­ble pour les fans du monde entier sur les chaînes numériques de la Pre­mier League. Les logos et les pro­fils sur ces plate­formes chang­eront pour représen­ter les couleurs du dra­peau ukrainien.

De grands écrans sur les ter­rains afficheront “Le foot­ball se tient ensem­ble” sur fond bleu et jaune ce week-end dans l’élite anglaise

Une déc­la­ra­tion de l’in­stance dirigeante dis­ait: “La Pre­mier League et nos clubs rejet­tent sans réserve les actions de la Russie et mon­treront leur sou­tien au peu­ple ukrainien lors de tous les match­es de ce week-end.”

“Nous appelons à la paix et nos pen­sées vont à tous ceux qui ont été touchés.”

Pen­dant ce temps, des ban­nières anti-guerre et sou­tenant l’Ukraine ain­si que des joueurs dra­pant le dra­peau du pays autour d’eux lors de leur sor­tie ne sont que quelques-unes des mesures pris­es lors des ren­con­tres du week-end dernier.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*