SPORT: Football
La Juventus est sur le point d’offrir à Mohamed Salah un accord de paiement de 12 millions de dollars cet été pour l’appâter selon des informations italiennes.

Le con­trat égyp­tien doit expir­er en 2023 et, mal­gré les sueurs de Liv­er­pool pour le lier à un nou­v­el accord, le club et le joueur doivent par­venir à un accord.
Pen­dant ce temps, la Juven­tus devrait per­dre Paulo Dybala lors d’un trans­fert gra­tu­it cet été après l’échec des adress­es avec l’Ar­gentin.
L’équipe de Serie A envis­age main­tenant de faire en sorte que Salah comble le vide et pré­pare un énorme paquet fis­cal pour l’amen­er à Turin, selon la Gazzetta del­lo Sport.

Dybala devait financer 8,5 mil­lions de dol­lars après le devoir plus un bonus de 3 mil­lions de dol­lars à chaque fois, por­tant son paiement péri­odique à 11 mil­lions de dollars.

Mais les prélève­ments payés par la Juven­tus auraient vu leur paiement dou­blé, ce qui sig­ni­fie que l’at­taquant aurait rap­porté au club 88 mil­lions de dol­lars au cours des qua­tre prochaines fois.

Avec le départ de Dybala et la sor­tie imprévue de Cris­tiano Ronal­do l’été dernier, la Juven­tus a vu une grande par­tie de ses finances libérées.

Le nou­v­el écart sur leur fac­ture de salaire pour­rait les voir financer un démé­nage­ment pour Salah et la Vieille Dame serait prête à offrir au joueur de 29 ans un con­trat à qua­tre repris­es d’une valeur de 12 mil­lions de dol­lars nets par heure.

Pour­tant, la Juven­tus devra gér­er la sit­u­a­tion con­tractuelle com­plexe de l’aili­er à Liverpool.

Les Reds ont acheté Salah à la Roma en 2017 pour 56 mil­lions de dol­lars et l’E­gyp­tien s’est depuis imposé comme l’un des joueurs stylés au monde.

Salah a rem­porté la Ligue des cham­pi­ons, la Pre­mier League, la Coupe du monde des clubs et la Coupe Carabao pen­dant son séjour à Anfield.

Il a empoché le Gold­en Boot dou­ble­ment et au milieu de sa sai­son la plus grasse — avec un recense­ment de 20 pré­ten­tions en Pre­mier League jusqu’à présent — il sem­ble prêt à en ajouter un tiers à sa collection.

La Juven­tus devra relever le défi de con­venir d’un chiffre avec la tenue du Mersey­side, qui ne le lais­sera prob­a­ble­ment par­tir que cet été pour un prix élevé.
Salah est enclin à un nou­v­el accord à Liv­er­pool depuis décem­bre 2020 – avec sa dernière pro­lon­ga­tion à venir en juil­let 2018 – et a tou­jours dit que la crois­sance était entre les mains du club.

On pense qu’il veut 660 000 $ par semaine, ce qui ferait de lui con­fort­able­ment le joueur le mieux payé de l’his­toire des Reds.
Le directeur Jur­gen Klopp a déclaré que les adress­es étaient en cours, mais des rap­ports récents sug­gèrent qu’au­cune con­ver­sa­tion n’a eu lieu depuis décembre.

«Je com­prends ces ques­tions mais le club est en con­tact avec tous les agents et tout le monde. Jusqu’à ce que cela n’ait aucun sens », a déclaré l’Allemand.

«La ques­tion Mo, rien de nou­veau ne s’est pro­duit, tout va bien. Mo donne absol­u­ment tout au club. Le club est en con­tact avec tous les agents et c’est comme ça que ça devrait être.

Il a ajouté ‘Mo s’attend sûre­ment à ce que ce club soit ambitieux, nous étions dans les dernières fois et nous le sommes. De mon point de vue, c’est exacte­ment comme ça devrait être en ce moment.

« Plus rien ne s’est passé, pas de sig­na­ture, pas de refus. Nous devons juste rester, tout va bien.

Pour­tant, l’a­gent de Salah, Ramy Abbas Issa, a sem­blé se moquer des sug­ges­tions du maître des Reds en pub­liant un tweet avec sept émo­jis pleu­rant avec un rire de cheval une heure après que Klopp eut parlé.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*