SPORT: Football
Mauricio Pochettino veut être le choix numéro un pour signer à Manchester United.

Pochet­ti­no aurait besoin de sen­tir qu’il est en tête de liste des can­di­dats du club avant d’ac­cepter de démé­nag­er à Old Traf­ford la sai­son prochaine.

Le temps de l’Ar­gentin au Paris Saint-Ger­main touche à sa fin après la capit­u­la­tion de mer­cre­di con­tre le Real Madrid en Ligue des champions.

Le pro­prié­taire furieux du PSG, Nass­er Al-Khe­laifi, est prêt à limoger l’en­traîneur de 50 ans qui a déclaré après le match: “Le cadeau est tout ce que je peux gér­er”. Quant à l’avenir, ce qui sera sera.

Pochet­ti­no ne man­quera pas d’of­fres s’il quitte le PSG et veut l’as­sur­ance que Unit­ed le con­sid­ère comme son pre­mier choix.

Unit­ed était lié à Pochet­ti­no après avoir limogé Ole Gun­nar Sol­sk­jaer en novem­bre, mais ce sera un proces­sus plus sim­ple s’il est sans tra­vail et n’im­pli­quera pas de pay­er une indemnité.

L’an­cien patron de Tot­ten­ham souhaite retourn­er en Angleterre après avoir vécu dans un hôtel parisien au cours des 14 derniers mois tan­dis que sa famille est restée à Londres.

Pour­tant, des sources d’Old Traf­ford ont con­fir­mé que Ten Hag, 52 ans, est devenu un véri­ta­ble rival pour le poste.

L’A­jax ne lui fera pas obsta­cle si on lui pro­pose le rôle, et Sports­mail a révélé la semaine dernière qu’il avait com­mencé à pren­dre des cours d’anglais.

Le man­ag­er par intérim de Unit­ed, Ralf Rang­nick, n’a pas renon­cé à obtenir le poste – bien qu’il ait publique­ment min­imisé son intérêt – mais cela sem­ble peu probable.

L’in­cer­ti­tude quant à savoir qui sera en charge la sai­son prochaine aurait un effet négatif sur les joueurs.

Unit­ed accueille Tot­ten­ham same­di face à une tâche dés­espérée pour ter­min­er dans le top quatre.

Cris­tiano Ronal­do, en par­ti­c­uli­er, serait per­plexe que Unit­ed ait choisi de nom­mer un entraîneur par intérim.

La rela­tion de Ronal­do avec Rang­nick est sous sur­veil­lance après avoir raté le der­by de Man­ches­ter en rai­son d’une blessure à la hanche et s’est envolé pour le Por­tu­gal au milieu des spécu­la­tions selon lesquelles il aurait été sur le banc de toute façon.

Ronal­do, 37 ans, doit encore prou­ver sa con­di­tion physique pour le match de same­di, et le doute grandit quant à sa présence à Unit­ed la sai­son prochaine.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*