SPORT: Football
RONALDO MOVES
Cristiano Ronaldo pourrait quitter Man United cet été avant la fin de son contrat.

Cris­tiano Ronal­do pour­rait écourter son deux­ième pas­sage à Man­ches­ter Unit­ed après avoir apparem­ment été déçu par la sit­u­a­tion actuelle à Old Trafford.

Le Por­tu­gais a scel­lé un retour sen­sa­tion­nel en Pre­mier League en août, 12 ans après avoir quit­té Unit­ed pour le Real Madrid pour un mon­tant record de 80 mil­lions de livres sterling.

Le joueur de 37 ans a repris là où il s’é­tait arrêté à Old Traf­ford, mar­quant cinq buts lors de ses qua­tre pre­mières appari­tions dans toutes les com­péti­tions et prou­vant à chaque instant la fig­ure tal­is­man­ique que Unit­ed recher­chait désespérément.

Cepen­dant, alors que les Red Dev­ils lut­taient pour la cohérence, l’ex­ci­ta­tion générée par le retour de Ronal­do s’est rapi­de­ment évanouie et, selon The Sun, le quin­tu­ple vain­queur du Bal­lon d’Or envis­age de quit­ter à nou­veau le club pour la deux­ième fois avant son con­trat de deux ans. s’épuise à l’été 2023.

Le rap­port sug­gère que Ronal­do a été loin d’être impres­sion­né par le déclin de Unit­ed sur et en dehors du ter­rain, le club prenant du retard sur Man­ches­ter City, Liv­er­pool et Chelsea au cours de la dernière décennie.

Unit­ed a passé huit ans sans soulever le trophée de la Pre­mier League et cette sai­son, il est déjà absent des deux coupes nationales et actuelle­ment six­ième de la ligue, à 21 points du leader City.

Et à moins que Ralf Rang­nick ne puisse d’une manière ou d’une autre inspir­er ses joueurs à rem­porter un tri­om­phe très improb­a­ble en Ligue des cham­pi­ons, Unit­ed est con­fron­té à la per­spec­tive de ter­min­er la sai­son sans argen­terie pour la cinquième année consécutive.

En revanche, Ronal­do a rem­porté neuf trophées majeurs au cours de ses six pre­mières saisons à Old Traf­ford, dont trois titres con­sé­cu­tifs de Pre­mier League et la Ligue des cham­pi­ons en 2008.

De même, le vain­queur de l’Eu­ro 2016 ne serait pas non plus impres­sion­né par la qual­ité de l’équipe, qui n’est pas au même niveau que celles des meilleurs clubs de Pre­mier League ni des équipes de Unit­ed dans lesquelles Ronal­do a joué sous Sir Alex Ferguson.

Le club a dépen­sé au nord de 900 mil­lions de livres ster­ling pour les joueurs au cours des neuf dernières années, mais n’a pas réus­si à mon­ter un défi de titre crédi­ble au cours de la période.

L’ar­rivée de Ronal­do cet été était cen­sée résoudre le prob­lème, mais après avoir com­mencé la sai­son du bon pied et mar­qué des buts décisifs en fin de Ligue des cham­pi­ons con­tre Vil­lar­real et Ata­lan­ta — et un égaliseur dans le temps addi­tion­nel con­tre ce dernier — les buts se sont taris pour lui. .

Le quin­tu­ple vain­queur de la Ligue des cham­pi­ons n’a pas mar­qué lors de ses cinq derniers matchs de Pre­mier League et n’a trou­vé le chemin des filets que deux fois lors de ses neuf dernières appari­tions dans toutes les compétitions.

Ronal­do a été mis au banc pour le voy­age de Unit­ed à Turf Moor con­tre Burn­ley mar­di et était une fig­ure large­ment périphérique lorsqu’il est arrivé avec un peu plus de 20 min­utes à jouer.

S’il reste le meilleur buteur des Red Dev­ils avec 14 buts toutes com­péti­tions con­fon­dues, sa forme actuelle représente sa pire sécher­esse devant le but dans le foot­ball de club depuis 12 ans.

Unit­ed a réus­si 52 tirs com­binés con­tre Mid­dles­brough en FA Cup et Burn­ley, mais n’a trou­vé le filet que deux fois et Rang­nick a con­cédé que Ronal­do et ses coéquip­iers doivent faire mieux devant le but.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*