TECH: Anonymous pirate plus de 300 sites officiels de la Russie.

Un groupe de hack­ers inter­na­tion­al anonyme a sup­primé plus de 300 sites Web d’a­gences gou­verne­men­tales russ­es, de médias d’É­tat, de ban­ques, ain­si que des sites Web de grandes ban­ques biéloruss­es, notam­ment Belarus­bank, Pri­or­bank et Belinvestbank.

“Anony­mous a sup­primé plus de 300 sites Web du gou­verne­ment russe, des médias d’É­tat et des ban­ques au cours des dernières 48 heures, la plu­part d’en­tre eux étant actuelle­ment hors ligne”, a déclaré le groupe de hack­ers sur Twitter.

Anony­mous a égale­ment divul­gué la base de don­nées de la Sber­bank de Russie dans le réseau et a sup­primé le site Web du min­istère du Tra­vail et de la Pro­tec­tion sociale de la Fédéra­tion de Russie.

Nous sup­p­ri­mons le cyber-sys­tème financier et gou­verne­men­tal russe alors qu’ils se dépla­cent avec leurs troupes vers l’Ukraine, a ajouté Anonyme.

En out­re, Anony­mous a piraté les sites Web des prin­ci­pales ban­ques biéloruss­es, notam­ment Belarus­bank, Pri­or­bank et Belin­vest­bank. L’ac­cès aux sites belarusbank.bypriorbank.bybelinvestbank.by est refusé.

Aupar­a­vant, le groupe de hack­ers inter­na­tion­al Anony­mous avait piraté le site Web de la République tchétchène.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*