TECH: Elon Musk rachète près de 10 % du capital de Twitter.

Le fon­da­teur de Tes­la a acheté 73 486 938 actions Twit­ter le 14 mars, selon la Secu­ri­ties and Exchange Commission.

La par­tic­i­pa­tion vaut 2,89 mil­liards de dol­lars, sur la base du cours de clô­ture de Twit­ter vendredi.

Cette par­tic­i­pa­tion fait de lui l’un des prin­ci­paux action­naires de la société et représente plus de qua­tre fois la par­tic­i­pa­tion de 2,25 % du fon­da­teur de Twit­ter, Jack Dorsey.

Musk est un util­isa­teur réguli­er de Twit­ter avec plus de 80 mil­lions d’abon­nés, bien qu’il ait récem­ment déclaré qu’il réfléchis­sait sérieuse­ment à la créa­tion d’une nou­velle plate-forme de médias sociaux.

À la fin du mois dernier, Musk a demandé à ses abon­nés s’ils pen­saient que la plate-forme de médias soci­aux encour­ageait la lib­erté d’expression.

“La lib­erté d’ex­pres­sion est essen­tielle au fonc­tion­nement d’une démoc­ra­tie. Croyez-vous que Twit­ter adhère rigoureuse­ment à ce principe ?”

Il a alors demandé : « Une nou­velle plate-forme est-elle nécessaire ?

Étant don­né que Twit­ter sert de fac­to de place publique de la ville, le non-respect des principes de la lib­erté d’ex­pres­sion sape fon­da­men­tale­ment la démocratie.

Il utilise régulière­ment Twit­ter pour partager les mis­es à jour des sociétés qu’il pos­sède, notam­ment SpaceX et Neu­ralink. Il est égale­ment con­nu pour partager des mèmes, ajoutant à sa pop­u­lar­ité par­mi les fans.

Mais cer­tains mes­sages ont sus­cité la controverse.

L’an­née dernière, il a tweeté en réponse à une affir­ma­tion du chef du Pro­gramme ali­men­taire mon­di­al (PAM) des Nations Unies, selon laque­lle seule­ment 2 % de la richesse de M. Musk pour­raient aider à résoudre la faim dans le monde.

En octo­bre, M. Musk a déclaré qu’il vendrait 6 mil­liards de dol­lars d’ac­tions Tes­la et en ferait don au PAM, à con­di­tion qu’il puisse décrire “exacte­ment com­ment 6 mil­liards de dol­lars résoudront la faim dans le monde”.

M. Musk a vu la val­ori­sa­tion de son entre­prise auto­mo­bile Tes­la dépass­er la valeur marchande de 1 000 mil­liards de dol­lars l’au­tomne dernier, ce qui en fait la cinquième entre­prise de ce type à franchir le cap, après Apple, Microsoft, Ama­zon et Alpha­bet, pro­prié­taire de Google.

Peu de temps après, il s’est ren­du sur Twit­ter pour deman­der aux util­isa­teurs s’il devait ven­dre une par­tic­i­pa­tion de 10 % dans le con­struc­teur de voitures électriques.

Plus de 3,5 mil­lions d’u­til­isa­teurs de Twit­ter ont voté, dont près de 58 % ont voté en faveur de la vente d’ac­tions, ce qui a con­duit Musk à ven­dre env­i­ron 5 mil­liards de dol­lars d’ac­tions de la société en novembre.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*