TECH: Intel rachète Tower Semiconductor pour 5,4 milliards de dollars.

ntel a annon­cé avoir acquis Tow­er Semi­con­duc­tor pour 5,4 mil­liards de dol­lars ou 53 dol­lars par action en espèces. Le PDG de la société, Pat Gelsinger, a déclaré dans un com­mu­niqué : “Le porte­feuille de tech­nolo­gies spé­cial­isées de Tow­er, sa portée géo­graphique, ses rela­tions clients appro­fondies et ses opéra­tions axées sur les ser­vices aideront à faire évoluer les ser­vices de fonderie d’In­tel et à faire pro­gress­er notre objec­tif de devenir un four­nisseur majeur de capac­ités de fonderie à l’échelle mondiale.”

Tow­er, pro­duit divers types de puces pour des clients de tous les secteurs, notam­ment les con­struc­teurs auto­mo­biles et les fab­ri­cants d’équipements médi­caux et indus­triels. Son site Web mon­tre qu’il dis­pose de sept instal­la­tions de fab­ri­ca­tion situées en Israël, en Ital­ie, aux États-Unis et au Japon, fab­ri­quant des puces de 6 pouces, 8 pouces et 12 pouces. Tom’s Hard­ware affirme que les proces­sus de fab­ri­ca­tion qu’il utilise ne sont pas à la pointe de la tech­nolo­gie, mais les puces qu’il fab­rique n’ont de toute façon pas besoin des dernières tech­nolo­gies. La tour n’a besoin que de génér­er de manière fiable et régulière de gros vol­umes de puces.

Avant Tow­er, Intel aurait été en pour­par­lers pour acheter le fab­ri­cant de puces beau­coup plus impor­tant et le spin-off d’AMD Glob­al­Foundries pour env­i­ron 30 mil­liards de dol­lars. Cepen­dant, il n’a pas réus­si et Glob­al­Foundries a choisi de pour­suiv­re une offre publique ini­tiale à la place.

Intel a lancé ses ser­vices de fonderie en 2021 lorsqu’il a engagé 20 mil­liards de dol­lars pour con­stru­ire deux usines en Ari­zona et a expliqué qu’il serait géré comme sa pro­pre unité com­mer­ciale. Plus tôt cette année, la société a égale­ment révélé son inten­tion de con­stru­ire une énorme usine de semi-con­duc­teurs dans l’O­hio qui, espère-t-elle, deviendrait “le plus grand site de fab­ri­ca­tion de sili­ci­um de la planète”. Elle utilis­era les usines du com­plexe pour fab­ri­quer à la fois ses puces et ses puces pour les clients dans le cadre de ses ser­vices de fonderie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*