TECH: L’UE rendra obligatoire la recharge des appareils mobiles par l’USB‑C d’ici à la fin 2024

Le Par­lement européen a voté pour faire de l’USB‑C la norme de recharge com­mune de l’UE.

D’i­ci à la fin de 2024, tous les appareils mobiles (y com­pris les télé­phones, les tablettes et les casques) capa­bles de fournir jusqu’à 100 W dans la région devront être équipés d’un port de charge USB‑C.

Les ordi­na­teurs porta­bles devront être rem­placés d’i­ci le print­emps 2026. Les pro­duits lancés avant ces échéances ne sont pas concernés.

Le règle­ment vise à réduire les déchets élec­tron­iques en per­me­t­tant aux chargeurs exis­tants d’être util­isés comme sources d’al­i­men­ta­tion pour les nou­veaux équipements. Il vise égale­ment à élim­in­er le “ver­rouil­lage” tech­nique qui lie les util­isa­teurs à des for­mats propriétaires.

En out­re, ce vote a fait naître des attentes con­cer­nant la charge rapi­de des appareils com­pat­i­bles qui atteignent 18W ou plus selon la spé­ci­fi­ca­tion USB‑C Pow­er Delivery.

L’UE cherche depuis longtemps à met­tre en place des chargeurs com­muns et a réus­si à réduire le nom­bre de types de con­necteurs en pro­mou­vant des normes telles que le micro USB. Toute­fois, selon la fédéra­tion, ces efforts volon­taires n’ont pas abouti à des “résul­tats tan­gi­bles” pour les utilisateurs.

Cela a con­duit à une propo­si­tion lég­isla­tive offi­cielle en sep­tem­bre dernier.

Ce n’est un secret pour per­son­ne que cette exi­gence touche prin­ci­pale­ment Apple. Apple est resté fidèle à son pro­pre port Light­ning sur les iPhones et cer­tains autres appareils, mal­gré le pas­sage à l’USB‑C dans toute l’industrie.

Nous avons affir­mé en 2020 que les chargeurs oblig­a­toires “entrav­eraient l’in­no­va­tion”, mais nous avons con­tac­té Apple pour un com­men­taire, et nous vous fer­ons savoir si nous avons une réponse.

Cela ne lim­it­era pas les ventes des pro­duits actuels équipés de Light­ning, comme la gamme d’i­Phone 14 et les Air­Pods Pro de deux­ième généra­tion, mais les oblig­era à pass­er à l’USB‑C à l’avenir.

Les rumeurs sug­gèrent qu’Ap­ple teste déjà un iPhone USB‑C qui pour­rait arriv­er en 2023, et que l’i­Pad d’en­trée de gamme pour­rait adopter le port cet automne.

Toute­fois, les effets à long terme sus­ci­tent des inquié­tudes. Le rap­por­teur par­lemen­taire Alex Agius Sal­i­ba a déclaré que la loi per­me­t­trait le développe­ment de “solu­tions de charge inno­vantes” à l’avenir, mais que les entre­pris­es devraient atten­dre l’ap­pro­ba­tion de l’UE avant de pass­er à la vitesse supérieure.

Et puisque la loi ne cou­vre pas le matériel de plus de 100 W, les fab­ri­cants n’au­ront pas besoin d’adopter l’USB‑C 2.1 (puis­sance délivrée jusqu’à 240 W) pour les ordi­na­teurs porta­bles haut de gamme.

Néan­moins, ceux qui ne veu­lent pas acheter de nou­veaux chargeurs et câbles pour pass­er à une autre plate­forme mobile pour­raient se réjouir de cette évolution.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*