TECH: Une femme condamnée par la justice américaine pour avoir volé 3 000 iPods destinés à des étudiants.

C’est une chose de vol­er le gou­verne­ment, mais vol­er des enfants est bien pire. Mal­heureuse­ment, c’est pré­cisé­ment ce qu’a fait un employé du dis­trict sco­laire du Nou­veau-Mex­ique. Kristy Stock a été con­damnée à 18 mois de prison fédérale pour son rôle dans un strat­a­gème visant à vol­er et reven­dre plus de 3 000 iPods des­tinés aux étu­di­ants amérindiens.

Un com­mu­niqué pub­lié par le min­istère de la Jus­tice détaille les charges retenues con­tre Stock pour fraude fis­cale et trans­port de biens volés. Selon son accord de plaidoy­er et les doc­u­ments judi­ci­aires, le pro­gramme a com­mencé en 2013 lorsqu’elle était en charge d’un pro­gramme pour le dis­trict sco­laire cen­tral con­solidé du Nou­veau-Mex­ique conçu pour fournir des appareils aux étu­di­ants amérin­di­ens vivant dans des réserves tribales.

Tout en super­visant le pro­gramme, Stock était cen­sé utilis­er l’ar­gent des sub­ven­tions fédérales pour acheter des iPods à dis­tribuer aux étu­di­ants. Cepen­dant, grâce à l’aide d’autres con­spir­a­teurs, dont son ami James Ben­der et Saurabh Chawla, le groupe a fini par expédi­er les iPod volés dans le Mary­land où ils ont été réper­toriés sur eBay avant d’être ven­dus à une majo­ra­tion « substantielle ».

En rai­son de la sus­pen­sion de son pro­pre compte pour des raisons de sécu­rité, Chawla a été con­traint d’u­tilis­er le compte eBay de Ben­der pour réper­to­ri­er les appareils volés aux enchères, Ben­der ser­vant d’in­ter­mé­di­aire. Plus tard, entre 2015 et 2018, Stock a com­mu­niqué directe­ment avec Chawla, four­nissant des infor­ma­tions sur la mar­que, le mod­èle, la couleur et la quan­tité d’ap­pareils avant de con­venir d’un prix et de les met­tre aux enchères.

Au total, Stock a admis avoir gag­né plus de 800 000 $ en ven­dant des iPod volés entre 2013 et 2018. Pour aggraver les choses, Stock a égale­ment déposé des déc­la­ra­tions de revenus fraud­uleuses sur les revenus, entraî­nant une perte fis­cale d’en­v­i­ron 270 000 $. Cela dit, alors que Stock encourt une peine de 18 mois de prison, elle s’en est en fait sor­tie plus légère que sa co-con­spir­a­trice Chawla, qui a été con­damnée à 66 mois après avoir omis de pay­er plus de 700 000 $ d’im­pôts. Pen­dant ce temps, Ben­der a été con­damné à seule­ment 366 jours de prison.

Ain­si, alors que Stock et son équipage ont fini par se faire pren­dre, la vraie leçon est qu’i­ci, le crime ne paie pas, surtout si vous volez des enfants et que vous mentez ensuite sur vos impôts au sujet de vos revenus mal acquis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*