Elon Musk aurait secrètement un troisième enfant avec une dirigeante de Neuralink

Elon Musk aurait secrètement un troisième enfant avec une dirigeante de Neuralink
Please fol­low and like us:
Pin Share

Elon Musk, l’homme le plus riche du monde et PDG de Tes­la et SpaceX, aurait secrète­ment eu un troisième enfant avec Shiv­on Zilis, une dirigeante de Neu­ralink, son entre­prise d’im­plan­ta­tion de puces cérébrales.

Selon un rap­port de Bloomberg, Zilis aurait accouché de l’en­fant de Musk plus tôt cette année. Cela survient après que Musk a révélé en 2022 que lui et Zilis avaient eu des jumeaux, conçus par fécon­da­tion in vitro.

Musk, qui a déjà plaisan­té sur le fait de vouloir régler la “crise de la sous-pop­u­la­tion”, est main­tenant père d’au moins 12 enfants, dont trois avec Zilis et trois avec la pop star cana­di­enne Grimes. 

Cette révéla­tion inter­vient dans un con­texte d’al­lé­ga­tions de har­cèle­ment sex­uel et de com­porte­ment inap­pro­prié envers des sub­or­don­nées féminines au sein de sa société d’ex­plo­ration spa­tiale, SpaceX.

Le rap­port souligne que Musk col­porte depuis longtemps la théorie dis­créditée d’un déclin de la pop­u­la­tion mon­di­ale, alors même que le taux de crois­sance glob­al ralentit. 

Les Nations Unies prévoient que la pop­u­la­tion mon­di­ale con­tin­uera d’aug­menter pour attein­dre 10 mil­liards d’habi­tants d’i­ci la fin du siècle.

Cette dernière nou­velle sur la vie privée de Musk fait suite à un procès inten­té par huit anci­ennes ingénieures de SpaceX qui accusent l’en­tre­prise d’avoir favorisé une “cul­ture sex­iste envahissante” où les femmes ingénieures étaient régulière­ment vic­times de harcèlement.

Please fol­low and like us:
Pin Share

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*