Elon Musk menace de bannir les appareils Apple à cause de l’intégration de ChatGPT

Elon Musk menace de bannir les appareils Apple à cause de l'intégration de ChatGPT
Please fol­low and like us:
Pin Share

Elon Musk, cofon­da­teur d’Ope­nAI, a émis un aver­tisse­ment sévère à Apple suite à l’an­nonce par le géant de la tech­nolo­gie de son inten­tion d’in­té­gr­er le chat­bot d’IA pop­u­laire Chat­G­PT dans ses appareils iOS. 

Musk a déclaré que si Apple per­sis­tait dans cette voie, il ban­ni­rait tous les appareils Apple des locaux de ses entre­pris­es, qual­i­fi­ant cela de “vio­la­tion inac­cept­able de la sécurité”.

Dans une série de pub­li­ca­tions sur la plate­forme de médias soci­aux X (anci­en­nement Twit­ter), Musk a cri­tiqué la déci­sion d’Ap­ple de s’as­soci­er à Ope­nAI, société qu’il a cofondée en 2015.

Il a affir­mé qu’Ap­ple “n’est pas assez intel­li­gent pour créer sa pro­pre IA” et a accusé l’en­tre­prise de “brad­er” les don­nées et la vie privée des util­isa­teurs en les con­fi­ant à OpenAI.

La men­ace de Musk est venue en réponse à l’an­nonce d’Ap­ple lors de sa World­wide Devel­op­ers Con­fer­ence (WWDC) 2024. Le géant de la tech­nolo­gie a révélé qu’il inté­gr­erait Chat­G­PT, le mod­èle de lan­gage avancé dévelop­pé par Ope­nAI, dans son assis­tant virtuel Siri et d’autres fonc­tion­nal­ités iOS.

Apple a promis que les infor­ma­tions per­son­nelles et les requêtes des util­isa­teurs ne seraient ni enreg­istrées ni stock­ées, con­traire­ment à l’u­til­i­sa­tion typ­ique de Chat­G­PT sur la plate­forme d’OpenAI.

Cepen­dant, Musk n’est pas con­va­in­cu, déclarant qu’Ap­ple n’a “aucune idée de ce qui se passe réelle­ment une fois qu’ils ont trans­mis vos don­nées à Ope­nAI”. Il a insisté sur le fait que l’in­té­gra­tion présente un risque de sécu­rité impor­tant et s’est engagé à pren­dre des mesures dras­tiques pour pro­téger les appareils et les don­nées de ses entreprises.

La querelle entre Musk et l’actuel PDG d’Ope­nAI, Sam Alt­man, cou­ve depuis des années. Le départ de Musk de l’en­tre­prise en 2018, suite à une offre de rachat ratée de Tes­la, a con­duit à une bataille juridique en cours et à des dis­putes publiques sur la direc­tion de l’or­gan­isme de recherche en IA.

Ce dernier développe­ment dans le con­flit Musk-Apple a incité ses par­ti­sans à l’idée de dévelop­per son pro­pre smart­phone ou sys­tème d’ex­ploita­tion mobile, en exploitant poten­tielle­ment ses autres sociétés, telles que Tes­la ou la plate­forme X (anci­en­nement Twitter). 

Les ten­sions per­sis­tantes soulig­nent le paysage com­plexe et évo­lu­tif de la tech­nolo­gie de l’IA et son impact poten­tiel sur l’in­dus­trie technologique.

Please fol­low and like us:
Pin Share

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Apple's AI Focus: A Game Changer for iPhone Sales in 2024? - scandalsmag
  2. Apple relance les ventes d'iPhone grâce à l'IA de pointe - scandalsmag

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*