Snapchat verse 15 millions de dollars pour discrimination et harcèlement sexuel

Snapchat verse 15 millions de dollars pour discrimination et harcèlement sexuel
Please fol­low and like us:
Pin Share

Dis­crim­i­na­tion et har­cèle­ment sex­uel pré­sumés chez Snapchat : un règle­ment de 15 mil­lions de dol­lars

Le Cal­i­for­nia Civ­il Rights Depart­ment (CRDT) a inten­té un procès con­tre Snapchat Inc., accu­sant l’en­tre­prise de tech­nolo­gie de dis­crim­i­na­tion à l’é­gard des employées, de ne pas avoir empêché le har­cèle­ment sex­uel en milieu de tra­vail et de repré­sailles con­tre les femmes qui se sont plaintes. 

Pour régler l’af­faire, Snapchat versera 15 mil­lions de dol­lars aux femmes ayant tra­vail­lé en Cal­i­fornie entre 2014 et 2024.

L’en­quête du CRDT, qui a duré plus de trois ans, a porté sur les obsta­cles ren­con­trés par les femmes pour pro­gress­er chez Snapchat, en par­ti­c­uli­er dans les rôles d’ingénieures, qui représen­tent env­i­ron 70 % de la main-d’œu­vre de l’entreprise. 

La plainte du CRDT alléguait que les femmes se voy­aient “dire d’at­ten­dre leur tour, étaient active­ment dis­suadées de pos­tuler à des pro­mo­tions ou per­daient des oppor­tu­nités de pro­mo­tion au prof­it de col­lègues mas­culins moins qualifiés.” 

Le CRDT a égale­ment affir­mé que des femmes avaient subi du har­cèle­ment sex­uel et, lorsqu’elles en ont par­lé, elles ont fait face à des repré­sailles, notam­ment des éval­u­a­tions de per­for­mance néga­tives et des licenciements.

Dans le cadre du règle­ment, Snapchat devra faire appel à un con­sul­tant indépen­dant pour éval­uer ses poli­tiques de rémunéra­tion et de pro­mo­tion, et à un audi­teur externe pour véri­fi­er son respect des poli­tiques anti-dis­crim­i­na­tion, anti-har­cèle­ment et anti-représailles. 

L’en­tre­prise sera égale­ment tenue de for­mer son per­son­nel sur la préven­tion de ces prob­lèmes en milieu de travail. 

Bien que Snapchat ait nié les accu­sa­tions du CRDT, l’en­tre­prise a déclaré avoir choisi de régler le lit­ige pour éviter des pour­suites longues et coû­teuses. Le règle­ment est soumis à l’ap­pro­ba­tion du tribunal.

Please fol­low and like us:
Pin Share

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*